L’Oracle

Le film documente la descente aux enfers de Martin Armstrong, un économiste ayant mis au point un système de prévision assez particulier convoité par la CIA.

documentaire Martin ArmstrongDe Paradise Lost à Toute ma vie (en prison), The Thin Blue Line ou Un coupable idéal, nombreux sont les documentaires dénonçant une justice américaine souvent obscure quand elle n’est pas manipulée. L’Oracle (The Forecaster) de Marcus Vetter et Karin Steinberger, n’échappe pas à la règle : une mise en place propre, des interviews empathiques au cordeau, des sous-entendus procéduriers. Les témoins racontent le contenu d’un polar de la vie réelle, qui a de grandes chances de s’être déroulé de cette façon… sauf que les réalisateurs oublient d’en amener une preuve concrète. L’Oracle  sort alors du costume d’ « investigation » qu’il tente de se tailler pour s’en aller, faute de preuves, vers le divertissement. Loin de CitizenFour et de son whistleblower humaniste, et faute d’arriver à trouver l’épique dans les mésaventures de l’économiste, le film s’enlise ainsi dans sa deuxième moitié, au grand détriment du début du film, férocement intriguant car détaillant les théories mathématiques de Armstrong. Ces dernières annonçaient des variations dans les flux économiques (crises financières…) qui se sont avérées pour la majorité très juste.

S’il n’est pas techniquement subjuguant, le documentaire reste un bon choix pour une sortie du week-end, ou une soirée cocooning, puisque le distributeur Jupiter Film tente l’aventure de la Premium VOD sur laquelle les grands studios américains se cassent encore les dents. Pour 25 €, en amont de la sortie cinéma et pendant les premières semaines d’exploitation, vous pourrez auriez pu ainsi voir le film en streaming sur Vimeo (plus disponible)). Si vous tentez l’expérience faites nous savoir ce que vous en pensez dans les commentaires…

L’oracle (The Forecaster) de Marcus Vetter et Karin Steinberger (1h40) avec Martin Armstrong. Sortie cinéma et VOD premium  le 16/09/2015. Prévision : 2 000 entrées, plus si la prévision du film se révèle juste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *