Archives par mot-clé : davis guggenheim

Toronto 2015 : les documentaires à surveiller

Nous avons examiné la liste des documentaires présentés au festival de Toronto en 2015, généralement de très haute tenue. Si les promesses sont tenues, on va avoir de beau films à se mettre sous la dent dans les mois qui viennent.

A Flickering Truth (de Pietra Brettkelly) : l’incroyable histoire d’un groupe de cinéphiles Afghans qui vont (littéralement) déterrer le passé cinématographique de leur pays alors qu’ils avaient caché près de 8.000 heures de films sous le règne des talibans.

He named me Malala : le grand retour de Davis Guggenheim (Une Vérité qui dérange) qui suit la fameuse adolescente Malala Yousafzai, qui a survécu à un attentat mené par les talibans et est devenue une championne de l’éducation des filles.

Hitchcock/Truffaut : un documentaire écrit par Serge Toubiana (directeur de la Cinémathèque Française) qui examine la genèse des entretiens entre les deux cinéastes qui ont conduit au livre et aux émissions radiophoniques du même nom, et son héritage, en interviewant divers réalisateurs actuels, de Martin Scorsese à David Fincher en passant par Olivier Assayas.

In Jackson Heights (de Frederick Wiseman)* : le retour de Frederick Wiseman après National Gallery interroge la communauté de Jackson Heights, dans le Queens, où plus de 167 langues sont parlées. Le film explore le conflit interne à la communauté entre maintenir les vieilles traditions et s’adapter aux valeurs américaines.

L’humour à mort (Je suis Charlie) : film de Daniel Leconte, retour sur les attentats du 7 janvier à Paris qui essaiera d’examiner la variété complexe des réactions en France et à l’étranger aux attentats.

25 April (de Leanne Pooley, Nouvelle zélande): un film documentaire mêlant reconstitution, animation, et fiction pour recréer la bataille de Gallipoli, une des plus sanglantes de la 1e guerre mondiale. Le nouveau Valse avec Bachir ?

Amazing Grace : le film posthume de Sidney Pollack sur l’album mythique de Aretha Franklin, Amazing Grace.

This Changes Everything (d’Avi Lewis, Canada) : filmé en parallèlle de l’écriture du livre du même nom par Naomi Klein, ce rappel efficace sur le changement climatique veut montrer que cette crise peut aussi être un moyen de changer les systêmes. Une idée pas si éloignée du film Demain de Cyril Dion et Mélanie Laurent, sortie le 2 décembre.

*A noter l’immense Titicut Folies de Wiseman sera diffusé également